• Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

Qui sommes nous ?

logoNotre entreprise âgée de plus de 20 ans s’est spécialisée depuis début 2006, dans le domaine de la Chape Liquide® et fait partie d’un réseau d’applicateurs agréés par la société Lafarge. Notre secteur d’activité se situe essentiellement dans le Languedoc Roussillon.
A ce titre, nous réalisons des prestations pour tous types de construction ou de rénovation (maisons individuelles, locaux administratifs, salles polyvalentes, gymnases, etc …
Quel que soit votre projet, quel que soit votre revêtement, nous nous mettons à votre disposition afin de vous garantir un excellent résultat en matière d’isolation thermique et acoustique grâce à la Chape Liquide®.La Chape Liquide® est un mortier fluide à base de sulfate de calcium, préparé industriellement en centrale à béton et mis en œuvre sur chantier par pompage.Nous vous établirons une étude gratuite sur simple demande. N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations, soit par téléphone, soit par e-mail.

Chape Liquide®

Il existe deux principaux types de chape liquide®.

Les premières sont des chapes liquides® formulées à base de ciment. Elles ont pour principal avantage de sécher rapidement et d’être excellentes au contraintes de poinçonnement (éléments fixes appliquées sur le sol avec une charge élevée). Cependant, le retrait caractérisant ces produits impose de réaliser des joints tous les 75m2 au mieux.

Les secondes sont des chapes formulées à base d’anhydrite (liant en poudre à base de sulfate de calcium). Elles présentent comme avantage un très faible retrait, ce qui permet de réaliser des grandes surfaces sans joint. Néanmoins, leurs caractéristiques imposent de respecter un délai de séchage plus long, allant de 3 à 9 semaines suivant le chantier.

coulage-ravoirage-fluideLe ravoirage est soit un ouvrage constitué de sable, de sable stabilisé (sable avec ciment), de mortier (sable, ciment, eau et éventuellement ajouts) ou de béton maigre (béton faiblement dosé en ciment). Réalisé sur le support (plancher bois ou support en maçonnerie telle qu’une dalle en béton), il est destiné à obtenir un niveau imposé, et à noyer les canalisations de plomberie, chauffage ou électricité avant de poser un isolant ou système de plancher chauffant éventuel, puis de couler la chape.

Un ravoirage doit systématiquement être recouvert par une chape.

Une fois la dalle béton réalisée, l’intervention d’autres corps d’états (plombier, électricien, chauffagiste) génère la mise en place de gaines et conduits en surface de la dalle. Ces éléments doivent impérativement être enrobés par une couche permettant de les noyer, et de rendre le support apte à recevoir l’isolant éventuel puis la chape.

dechargementEnfin, il existe également des ravoirages dits “allégés”. Leur composition est basée sur un mélange de ciment, d’eau, d’additif, d’éléments légers (billes de polystyrène par exemple), et éventuellement de sable. Leur caractéristiques de faible densité permet de les employer en particulier sur des chantiers de rénovation, où les charges appliquées sur le plancher doivent être limitées. Ainsi, il est aujourd’hui posssible de couler un ravoirage léger jusqu’à 7 fois moins lourd qu’un ravoirage classique !

schema-coupe-renovationLe ravoirage permet également de rattraper des niveaux ou des écarts de planéité (si le ravoirage est liquide), et ce avant de recevoir l’isolant ou plancher chauffant éventuel, puis la chape.

coulage-chape-fluide-sur-isolant-plotsLes chapes liquides®, sont des mortiers fluides autonivelants. Ils sont composés de sable, d’eau, de liant (ciment ou anhydrite), et d’un adjuvant qui leur confère une grande fluidité. La mise en oeuvre de toute les chapes liquides® est régie par des Documents Techniques d’Application du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (lien site CSTB). Ainsi, par le biais d’une mise en place assurée par notre entreprise agréée, le résultat final est garanti (excellente planéité, résistance et durabilité).

schema-coupe-complexe-de-solLa chape sert donc de liaison entre la dalle béton et l’habillement du sol et dans ce cas, son épaisseur moyenne est de 5 à 6cm. Avant la réalisation de cet ouvrage, les locaux doivent être hors d’eau, hors d’air. En d’autres termes, les travaux de maçonnerie, de couverture, et de menuiserie doivent tous être achevés.

La chape joue également le rôle d’enrobage et de protection des éléments chauffants, dans le cas d’une installation d’un plancher chauffant à eau ou électrique.

La pose du revêtement est exécutée une fois que la chape a atteint un taux d’humidité acceptable.

Des questions ? Besoin d'un devis ? N'hésitez pas à nous contacter

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Nom *
Téléphone *
Email *
Sujet

Votre message

* obligatoire

, 9, av. du Général Leclerc
34470 PEROLS
N 06 16 54 70 34
@ languedoc.chape@gmail.com

Nous nous déplaçons également pour évaluer au plus juste vos besoins et répondre à vos questions.